Touristes chinois & cross-border e-commerce

Vous êtes ici :  - China Travels » Actualités » Touristes chinois & cross-border e-commerce

Dans:   Posté par :  Commentaires: (0)

En 2017, le cross border e-commerce et m-commerce s’imposent comme tendances clefs du mix marketing à développer pour s’adresser aux touristes chinois.

Le cross-border e-commerce, késako?

Selon l’Encyclopédie du Marketing, le cross-border e-commerce désigne le fait de vendre à des clients étrangers depuis une plateforme e-commerce implantée ou non dans un pays étranger. 

Pourquoi le cross-border e-commerce?

Les Chinois sont à la recherche de produits de luxe mais préfèrent ne pas avoir à payer les taxes inférantes à l’importation. Cela explique leur engouement pour les magasins Dutyfree; aujourd’hui 30% de la totalité des transactions Dutyfree sont réalisées par les touristes chinois.

De plus les touristes chinois utilisent principalement les outils online pour s’informer et acheter, les initiatives digitales des marques sont donc les plus pertinentes pour communiquer avec eux dès la phase de préparation du voyage.

Le cross-border e-commerce, qui facilite les achats à l’étranger, est sans surprise très plébiscité. En deux ans, la valeur des importations commandées en ligne a augmentée de 139% en Chine. Aujourd’hui, dans les grandes villes pilotes du e-commerce en Chine, 37% des produits de beautés achetés sont issus du cross-border e-commerce.

Le cross-border pendant le voyage

La démocratisation de nouvelles solutions de paiement, proposées notamment par Wechat et Alipay, a révolutionné le parcours d’achat des touristes chinois, et fait tomber progressivement les frontières entre les pays mais aussi les frontières entre le online et le offline. Le cross-border e-commerce peut être utilisé par les marques pour vendre des produits pendant le séjour des touristes chinois.

Développer une stratégie omnicanal

Les marques doivent s’adapter à ces nouveaux outils marketing et développer des stratégies omnicanales. Pour répondre aux attentes des touristes chinois, l’intégration d’un système de réservation en ligne et de méthode de paiement mobile sont, par exemple, des pistes à exploiter.

Pour améliorer sa visibilité et encourager les ventes cross-border, une autre piste intéressante pour les marques du travel retail sera de créer des boutiques virtuelles sur les plateformes de ventes cross-border et de distribution en ligne comme Tmall Global.

Source 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>